Images de Douai

(Nord)

 Merci de patienter le temps du chargement des images / Thanks to wait during the loading

  Les photos ont été prises

en Mars 2009

 

Les premières traces d'habitat à Douai datent du VIIème siècle dans l'îlot Saint-Amé. Développant une industrie drapière de renommée internationale à partir du XIIème siècle, le long de la Scarpe, la ville obtient du comte de Flandre sa charte communale avant 1188.

Aujourd'hui, c'est une agglomération de 220 000 habitants dotée d'une sous-préfecture, d'une cour d'appel , d'une Ecole des Mines, d'une Faculté de droit de l'Université d'Artois, d'un conservatoire national de Région, d'une scène nationale "l'Hippodrome", d'un grand musée, d'une bibliothèque, d'une halle polyvalente "Gayant Expo", d'un important complexe cinématographique et d'un bowling.

La rue de la mairie

Peinture de Jean-Baptiste Corot

La mairie de Douai et son beffroi

 

Quelques vues du beffroi de Douai

 

Le beffroi de Douai vu depuis la rue de Valenciennes

 

Le beffroi vu depuis la rue de la mairie . Passage sous le beffroi

 

 

Le musée de la Chartreuse

 

Le monument aux morts

 

 Installé depuis 1958 dans l'ancien couvent des chartreux, le musée est composé de plusieurs bâtiments : l'hôtel d'Abancourt (1559), dominé par une haute tour carrée .Ces deux façades de style renaissance flamande, alliant la pierre et la brique, sont rythmées par des fenêtres à meneaux, surmontées de frontons, alternativement triangulaires ou cintrés. En 1659, afin d'y établir leur couvent, les chartreux construisirent, suivant les plans imposés par la règle de saint-Bruno ,un petit cloître, un réfectoire, une salle capitulaire ,un grand cloître et l'église, de style classique, terminée en 1722 . Le musée de la Chartreuse a été constitué à partir des oeuvres saisies dans les églises et les monastères. Celles-ci ont été entreposées dans l'église des dominicains et inventoriées par le peintre local Charles-André Caullet. Au cours du XIXe siècle, les collections s'enrichissent et se diversifient : le sculpteur Théophile Bra donne en 1852 son fond d'atelier ; le docteur Escallier lègue en 1857 un ensemble de 176 tableaux flamands et hollandais .

 

Promenade le long des quais au centre ville

Le pont des Dominicains

 

Quai des Augustins

 

Le quai des Augustins

 

Quai du Petit Bail

 

Contre-jour sur le quai du Petit Bail

 

Quai Saint Morand

 

Quai Desbordes

 

Quai Desbordes et Palais de Justice de Douai

 

Place du Marché aux Poissons (18 ème siècle)

 

Place Suzanne Lanoy

 

La maison de La Poule (18 ème siècle)

 

La rue piétonne des Ferronniers

 

 

La porte de Valenciennes

 

Le petit jardin de la porte de Valenciennes

 

La façade de la mairie rue de la mairie

 

La place d'Armes de Douai

 

La rue de Valenciennes

 

L'église Notre-Dame

 

 

Quelques vues de l'intérieur de l'église Notre-Dame

 

 

 

 

 

Pour les circuits promenades et découverte de la ville (2 circuits : un de 1 h et

un de 2 h) , renseignez-vous à l'office du tourisme de Douai (place d'Armes)

 

Besoin d'infos ? contactez moi : gdelav@images-de-bretagne.com

 

Retour vers page du Nord-Pas-de-Calais

 

Retour vers Site Images de paysages